Notre approche pédagogique

La bienveillance au coeur de tout

Le jeu

Le jeu est fondamental pour le bien-être et le développement de tout enfant. Quand les enfants jouent, ils développent leurs habiletés sur plusieurs plans.

Ils réfléchissent, résolvent des problèmes, s’expriment, bougent, interagissent entre eux, explorent leurs sensations et leurs émotions, s’imitent et grandissent.

Le soin

Les soins sont des moments privilégiés de partage entre l’adulte et l’enfant considéré et respecté comme une personne en tant que tel. Ils assurent à l’enfant hygiène et confort et lui procurent un bien-être physique et psychique participant à la construction d’une image positive de lui-même.

L'autonomie

Sous la surveillance bienveillante des encadrants, l’enfant évolue dans un environnement qui favorise au maximum « son activité auto-induite spontanée ». Libre de ses mouvements, il découvre, manipule, fait ses propres expériences à son rythme et acquière ainsi petit à petit la maîtrise de son corps, de ses gestes et l’autonomie. Des jeux libres et des ateliers d’éveil variés sont proposés mais jamais imposés. Une verbalisation constante favorise l’acquisition du langage. 

La place des parents

Notre projet fait la part belle aux parents qui souhaitent partager des moments privilégiés avec leurs enfants et participer activement à la vie de nos miro-crèches : allaitement, participation aux repas, aux activités, échanges, conseils, festivités… Nos portes vous sont ouvertes.

.

Le bien être de chaque enfant et de ses parents est la base de notre travail.

Eveil, apprentissage et acquisition de l'autonomie, dans le respect du rythme de chacun et en collaboration avec les parents sont nos maîtres-môts. 

L'EVEIL

 L’éveil, c’est le fait de faire découvrir à l’enfant de nouvelles expériences par ses propres moyens ou avec l’intervention de l’adulte dans le but de le faire évoluer et l’aider à grandir.

 

L'APPRENTISSAGE

 

 Motricité, motricité fine, propeté, vie en société, langage, communication gestuelle et non verbale, il y a tant à apprendre avant 3 ans. Si la crèche n'est pas une école, elle n'est pas non plus une "garderie". De nombreuses études démontrent qu'il est important de faire de la crèche un lieu de pédagogie.

 

L'AUTONOMIE

L'entrée en crèche est le premier pas vers l'autonomie. Sans ses parents va découvrir de nouvelles personnes, des enfants, un nouvel espace, de nouvelles habitudes.

Tous les jours, nous favorisons l'acquisition de l'autonomie des enfants :

- dès son arrivée, un casier A LUI ! Pour les grands à leur hauteur pour leur faciliter l'accès,

- le parc pour les plus petits au coeur de la salle de vie avec les grands mais en sécurité,

- le rangement des jouets, 

- servir lors des repas,

- laisser les enfants tenter de se déshabiller ou se rhabiller seuls.

AMENAGEMENT DE L'ESPACE

La salle de vie est aménagée de telle sorte que se dessine différents « coins » (cuisine, jeux d’imitation, calme, motricité…). Ces coins sont nécessaires pour que l’enfant se sente encadré, donc rassuré. Les espaces bien limités lui apportent aussi des repères et lui permettent d’évoluer en toute sécurité dans un environnement ludique et rassurant.

JEUX ET ACTIVITÉS

Les activités proposées sont en rapport avec les compétences de chaque enfant et permettent de développer, entre autre, la motricité fine et globale. Elles ont pour objectif que l’enfant éprouve du plaisir à y participer. Aucune activité n'est imposée, elles sont proposées, et les enfants font le choix d'y participer ou non.

Des moments de "jeux libres" sont prévus, ceux-ci développent l'imaginaire des enfants, aident à la socialisation et développent le langage.

ADAPTATION

La période d’adaptation est une étape nécessaire pour que l’enfant et les parents fassent connaissance avec l’équipe, d’instaurer un climat de confiance. L’enfant vient à la structure tous les jours lors de petits moment, avec des séparations avec le parent de plus en plus longues. Il s’agit d’un moment d’échange où les parents vont parler des habitudes de vie de leur enfant. L’adaptation dure en général une semaine minimum.

ACCUEIL & TRANSMISSIONS

La communication entre le parent et le professionnel se fait lors des accueils du matin et les transmissions du soir. Ces moments d’échanges sont importants pour établir une relation de confiance.

LES REPAS

Les repas sont fournis  dès la diversification et l'introduction du lait de vache. (le lait maternisé et de croissance, les yahourts spéciaux aux laits de croissance ou de soja etc, sont fournis par la famille).

Ils sont préparés sur place par les professionnels avec des produits majoritairement BIO, de préférences locaux et de saison.

LA SIESTE

Les phases de sommeil sont très importantes pour le développement de l’enfant et la qualité de son sommeil dépend du calme qui règne autour de lui. Les professionnels sont à l’écoute du rythme de chaque enfant, il est couché quand il en éprouve le besoin et d'établir , en collaboration avec les parents, un rituel qui lui convienne.

Les bébés sont couchés dans un dortoir avec des lits adaptés La surveillance s'effectue par le biais d'un passage de l'adulte dans le dortoir tous les 1/4 d'heure, le dortoir est vitrés afin de favoriser la surveillence.

Les plus grands (ne dormant que l'après-midi) sont couchés dans des lits au sol avec des contours en mousse, ou couchettes (en fonction de l'âge). Un adulte est toujours présent dans le dortoir. Un enfant qui dort ne sera pas réveillé.

 

DOUDOU & TETINE

 

Entre 0 et 8 mois, l'enfant prend conscience qu'il est un être à part entière, indépendant de ses parents et se rend compte de leur absence. Il peut éprouver une grande tristesse en cas de séparation et c'est à ce moment que l'enfant peut choisir un doudou. Le doudou est un objet transitionnel entre la maison et la crèche, il est très important pour la sécurité affective de l’enfant. Il aide à la séparation et lors de petits chagrin, c’est un repère. La tétine a une fonction rassurante et maternante. Elle est associée au plaisir de succion.

A la crèche, la tétine et le doudou sont les seuls objets leur appartenant, tout le reste se partage, il est donc très important de les laisser à disposition. L'adulte leur propose de les laisser dans le lit ou de les mettre dans le casier, mais sans jamais l'imposer.Les enfants ont la capacité de faire la part des choses entre la crèche et la maison, ils ne les demanderont pas plus à la maison s'ils peuvent les avoir à la crèche. Chaque lieu a ses propres règles et l'enfant le comprend. 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crèches de l'Yvette - Conception graphique et logo Mademoiselle Nan'sush 26 avenue d’Harcourt 14000 Caen 06 29 62 52 02 mademoisellenansush@gmail.com